passepartout sarine

PassePartout Sarine

passepartout sarine  
  page d'accueil Reportage de la télévision Suisse romande    
  logo

PassePartout Sarine - Extrait du journal de 12h45 du 29 oct 2014 de la RTS
PassePartout Glane - Extrait du journal de 12h45 du 22 jan 2016 de la RTS

logo  
         
  Extraits de pp sarine http://www.laliberte.ch/  
  pp sarine www.freiburger-nachrichten.ch  
     
 

La Liberté 14.07.2017  Plus de 745 000 kilomètres parcourus

Au vu des kilomètres parcourus en 2016 – plus de 745 000 – et du nombre de courses – 34 000 –, la Fondation PassePartout prouve
une fois encore son utilité», souligne le conseil de fondation dans son rapport 2016. Les véhicules de l’organisation qui favorise
la participation sociale des personnes atteintes dans leur mobilité ont parcouru 3,5% de kilomètres supplémentaires par rapport
à 2015 et le nombre de courses a progressé de 6%. Des trajets effectués par 276 conducteurs bénévoles à l’aide de 14 véhicules.

L’an passé a aussi été l’occasion de fêter les 25 ans du PassePartout Glâne avec les habitants du district lors du Comptoir
de Romont. Par ailleurs, la journée de formation à la conduite, organisée pour tous les conducteurs qui le souhaitaient,
a été «très appréciée», précise le communiqué. L’exercice 2016 s’est soldé par un bénéfice de plus de 60 000 francs. NR

 
     
 

PP Glane au comptoir de Romont 2016

Extrait du "Journal officiel du Comptoir de Romont" et encarté dans La Liberté, La Gruyère et La Broye Hebdo

passepartout

 
     
 

Francis, responsable des véhicules de PassePartout Sarine,
recevant les clés du nouveau véhicule

passepartout sarine      passepartout sarine

La Liberté 25 février 2016 / origine de la photo, site internet La liberté http://www.laliberte.ch/
 
. . .
 

Les 25 ans de passepartout Glane

passepartout

 
     
 

Vor 25 Jahren wurde PassePartout Sense gegründet

pp sarine
Das Auto hat letztes Jahr 63640 Kilometer abgespult.
63 640 Kilometer, das ist mehr als 1,5 Mal um den Äquator–diese Strecke hat das PassePartout-Sense-Auto im Jahr 2014 in seiner
Mission zurückgelegt. Damit hat es Menschen, die in ihrer Bewegungsfreiheit eingeschränkt sind, ermöglicht, sich von einem Ort zum
anderen zu begeben.

Am 3. Juli feierte PassePartout Sense sein 25-Jahr-Jubiläum. Präsident Franz Andrey begrüsste vor dem Sensler Museum im Tafers
rund 60 Gäste, darunter zahlreiche Fahrerinnen und Fahrer mit ihren Partnern sowie Vertreterinnen und Vertreter aus Gemeinden.
Nach einer Führung durch die Museums-Ausstellung wurde den Gästen ein Aperitif serviert, bevor sie sich für ein gemeinsames
Nachtessen in die Lokalitäten der Sensler Stiftung für Behinderte begaben. Interessante Worte zur Geschichte fand der erste
Präsident des PassePartout Sense, Walter Kurz, der sich noch gut an einige Begebenheiten aus der Gründungszeit erinnern konnte.
Auch der Präsident der Kantonalen Stiftung PassePartout, Pierre-Henri Gapany, gratulierte und richtete einige Worte an die Gäste.
Präsident Franz Andrey dankte allen freiwilligen Fahrerinnen und Fahrern, den Mitarbeiterinnen der Vermittlung, den
Ferienvertretungen und den Mitgliedern der Arbeitsgruppe, den Fahrzeugverantwortlichen und allen im Hintergrund wirkenden
Personen sowie allen, die diese Organisation auf die eine oder andere Weise unterstützen.
28.07.2015 Freiburgernachrichten

 
     
 

passepartout sarine

Le nouveau véhicule assurera des transports du lundi au dimanche inclus. DR

Un nouveau véhicule pour PassePartout

La fondation PassePartout dispose d’un nouveau véhicule. Créée en 1990 sous l’égide de Pro Infirmis Fribourg et de Pro Senectute
Fribourg, la fondation vient en aide aux personnes à mobilité réduite. Ces dernières peuvent ainsi bénéficier d’un transport du lundi
au dimanche, indique PassePartout Sarine dans un communiqué de presse. Et de préciser que plus de 6300 transports ont été effectués
en 2012 ce qui représente 96000 kilomètres parcourus. Le nouveau véhicule remplacera une des trois voitures de la fondation laquelle,
ayant roulé plus de 170000 kilomètres, doit être remplacée. L’achat de ce véhicule, spécialement aménagé pour les chaises roulantes,
est financé en grande partie par le canton de Fribourg et grâce à un don de la Loterie romande, indique encore la fondation qui peut
compter sur le soutien de cinquante conducteurs bénévoles. La Liberté 06/12/2013 stéphanie Schroeter

 
     
 

passepartout sarine

«Rien n’est acquis d’avance»

Interview Express • Nicolas Charrière

PassePartout fournit un service de transport adapté aux personnes à mobilité réduite, domiciliées dans le canton de Fribourg.
Bilan des activités 2012 avec son président. La Fondation PassePartout vient de publier son bilan pour 2012. Que doit-on en
retenir? Nicolas Charrière: La Fondation, grâce au travail de ses 300 bénévoles, peut présenter un rapport impressionnant: avec
nos 13 véhicules, nous avons pu aider 27 250 personnes et nous avons parcouru 605 043km. Cela représente quinze fois le tour
de la Terre. Nous sommes à la limite de nos capacités.

Songez-vous à vous agrandir? Non, sinon, nous devrions complètement changer notre structure et nous professionnaliser.
Nous faisons du bénévolat de milice et nous voulons continuer sur cette voie.

Quels sont vos défis en 2013? Notre utilité est reconnue mais chaque année, nous devons nous assurer que nos partenaires financiers,
l’Etat de Fribourg et la Loterie romande continuent à nous soutenir. Rien n’est acquis d’avance.

A combien s’élèvent leurs contributions annuelles? L’Etat de Fribourg, à travers le Service de la mobilité, nous octroie 130 000francs.
Et la Loterie romande 40 000fr. La Liberté 01/07/2013. Propos recueillis par Lassila Nzeyimana

 
     
  PassePartout très sollicité

La Fondation Passe Partout de Friboug affiche un rapport positif en 2011 et atteint des chiffres record! Ce ne sont pas moins de 647574
kilomètes qui ont été parcourus, par rapport à 559922 en 2007. Les 253 chauffeurs bénévoles ont transporté, l’année dernière,
27350 personnes, selon le rapport. «Nous nous réjouissons de voir que nous sommes utiles et appréciés! Mais nous arrivons aujourd’hui
à la limite de notre offre. C’est-à-dire qu’il y a un problème au niveau du temps et de la capacité» explique Nicolas Charrière, président
de la Fondation Passe Partout. «Afin de satisfaire une plus grande demande, il faudrait que la fondation se professionnalise et cela ne
serait plus du bénévolat.» L’association a pour but de créer, de développer, de gérer un service de transport pour les personnes à
mobilité réduite. Elle permet premièrement aux personnes en difficulté de conserver leur lieu de vie usuel et deuxièmement de continuer
leurs activités sociales, comme l’accompagnement chez le médecin ou une visite chez des amis. «Notre service concerne les personnes
vivant dans leur domicile privé mais n’ayant pas de moyen de transport adapté», note Nicolas Charrière. «Et nous les aidons quel que
soit le motif.». La Fondation Passe Partout est d’abord créée en 1990 dans le district de la Sarine. Aujourd’hui elle est présente dans
tout le canton. Elle est soutenue en grande partie par L’Etat de Fribourg ainsi que par la Loterie romande. Ils assurent l’acquisition des
véhicules. Elle reçoit également des dons et organise diverses manifestations. La liberté 29 juin 2012 / natasha tasso

 
     
 

passepartout sarine

La Désalpe des quinquas régale 

L’acte final de la Désalpe (photo VM) des quinquas, l’événement qui avait réuni plus de 25000 personnes à Fribourg le 10 septembre
(2011) dernier, s’est déroulé samedi matin à la Grand-Rue. Les organisateurs ont redistribué tout le bénéfice de la manifestation (43000
francs) à plusieurs associations d’utilité publique de tous les districts du canton de Fribourg, indique le président du comité d’organisation
Daniel Blanc. Le principal bénéficiaire, avec un chèque de 20000 francs, est la fondation PassePartout, active dans le transport des
personnes à mobilité réduite. Les scouts fribourgeois ont quant à eux reçu un montant de 7500 francs et sept associations de district
2000 francs chacun. Dans une atmosphère bon enfant (si l’on ose), c’est lui-même dans son habit rouge et sous sa barbe qui a remis les
chèques. Histoire de ne pas perdre la bonne humeur de rigueur, la fondue finale a ensuite réuni organisateurs, sponsors et bénéficiaires.
Antoine Rüf
 
     
 

PassePartout a fait 13 fois le tour de la Terre 

La Fondation PassePartout a transporté plus de 24 500 personnes à mobilité réduite en 2009. Près de 250 chauffeurs bénévoles sont
venus en aide à ces personnes âgées ou handicapées qui ne peuvent pas utiliser les transports publics. Dans tout le canton, elles
peuvent ainsi rendre visite à leur famille, aller chez le médecin ou encore avoir une activité de loisir. Les 13 véhicules de la fondation ont
roulé plus de 550 000 km en 2009, soit environ treize fois le tour de la Terre, informe le président Nicolas Charrière dans son rapport
annuel. Un service rendu possible grâce à l'Etat et à la Loterie Romande, qui prennent en charge les frais liés aux véhicules.
Pour remercier tous les bénévoles et soutiens de la fondation, une soirée-spectacle sera organisée cet automne à l'occasion de son 20e
anniversaire. StS La Liberté 06 juillet 2010
 
     
 

passepartout sarine

Après vingt ans d'activités, ça roule toujours pour la fondation PassePartout

«Ça roule», résume Nicolas Charrière, président de la fondation PassePartout. Il ne saurait mieux dire: en vingt années d'activités,
la fondation fribourgeoise s'occupant du transport de personnes dont la mobilité est réduite par un handicap en a parcouru des
kilomètres. Quelque 550 000 rien qu'en 2009, soit l'équivalent de treize fois le tour de la planète. Pour son anniversaire,
PassePartout fait le point sur vingt ans de pérégrinations à travers les sept districts. Et songe à l'avenir. Qu'est-ce qui a changé
depuis la création d'une fondation à l'échelle cantonale en 1990? «Il y a eu une croissance continue à tous les niveaux: le nombre
de chauffeurs, le nombre de véhicules, le territoire couvert», énumère Nicolas Charrière. Du coup, PassePartout a aujourd'hui atteint
sa taille critique. «Avec 14 véhicules et entre 300 et 350 volontaires, dont 250 chauffeurs, on ne peut pas grandir plus si on veut
maintenir une structure bénévole», estime le président. «D'autant que, avec un budget de 500 000 francs de charges, les enjeux
financiers sont trop importants», ajoute Nicolas Robert, directeur cantonal de Pro Infirmis. Autre évolution constatée depuis vingt ans:
l'autonomie financière de PassePartout a augmenté, notamment avec le défraiement des courses, les dons et les manifestations
organisées pour récolter des fonds. «Même si les subventions que l'on reçoit de l'Etat ou de la Loterie romande sont vitales», précise
Nicolas Charrière. Et l'avenir? «On songe à mettre en place un site internet», indique Nicolas Robert. «Pour le reste, on veut
surtout maintenir le cap», enchaîne Nicolas Charrière. Pour l'heure, PassePartout est en tout cas sur de bons rails: la fondation
n'enregistre en effet pas de baisse du nombre de ses bénévoles. «On bénéficie d'un attachement incroyable de la part de la
population», se réjouit Nicolas Robert. I nicolas maradan La Liberté 13 novembre 2010
 
         
 

Passe-Partout a 20 ans 

Joli geste de 16 peintres, sculpteurs et céramistes de la Glâne, acquis à la cause du Passe-Partout de leur district. Chacun d’eux - y
compris André Sugnaux - ont fait don d’une œuvre au service de transport pour personnes à mobilité réduite glânois, qui fête cette
année ses vingt ans d’existence. Des œuvres visibles - et à vendre - jusqu’au 14 octobre dans les locaux du Réseau santé de la Glâne,
à Billens.  En vingt ans, le Passe-Partout a fait son bonhomme de chemin: 27 000 km durant sa première année d’activité; et près de
130 000 km l’an passé. Quelque 3800 personnes ont été prises en charge, rien qu’en 2010. «Nos chauffeurs (ndlr:ils étaient 17 au
début et sont aujourd’hui 25) parcourent jusqu’à 300 km par jour», retrace le président glânois, Alexis Carrel. Le service, doté de deux
véhicules, parvient pour l’heure à répondre à la demande «Nous couvrons nos frais, qui sont de l’ordre de 10 000 à 15 000 francs par
an, grâce au prix des courses et aux dons. Le souci permanent, ce serait plutôt le recrutement des chauffeurs, qui sont tous bénévoles
et souvent retraités», indique Alexis Carrel. Le Passe-Partout de la Glâne ne pouvait pas passer le cap de ses vingt ans sans s’offrir un
cadeau: le 14 octobre, jour officiel des festivités de ce jubilé, il remplacera l’un de ses deux véhicules, grâce à des subventions du canton
et de la Loterie romande. Le produit de la vente des œuvres, sera affecté au fonctionnement du service. I Stéphane Sanchez
La Liberté 17 septembre 2011
 
         
  haut de la page www.passepartout-sarine.ch PassePartout Sarine jan 2016 Rene Andrey xuafleb